La Russie fait partie des principaux marchés émergents selon des spécialistes de l’e-commerce. En raison de sa politique favorable et de taxes à l’importation qui ne s’appliquent que pour des achats dépassant 1 000 € (le calcul étant réalisé sur une base mensuelle), l’on comprend mieux pourquoi les e-tailers étrangers se montrent intéressés par ce marché.

La Russie possède la plus grande communauté en ligne d’Europe avec quelque 71 millions d’utilisateurs d’Internet. L’e-commerce B2C a généré 10,5 milliards € en 2013, et pourtant, ce revenu ne représente que 2,2 % des ventes au détail mondiales. Les analystes estiment que ce chiffre, déjà très élevé, ne cessera d’augmenter considérablement dans les prochaines années,  enregistrant une croissance allant jusqu’à 50 %, selon certaines estimations.

Alors que personne ne doute du potentiel du marché russe, il convient d’attirer l’attention sur la complexité de ce marché. Tout le monde n’est pas en mesure de faire fortune en Russie. Certains services de coursier express expérimentés ont même été forcés de suspendre leurs activités dans le pays. Cependant, nous vous garantissons que Landmark mondial a développé un partenariat avec le plus grand opérateur alternatif local afin de garantir une certaine tranquillité d’esprit à ses clients e-tailers ainsi que la satisfaction des consommateurs finaux.

Cette fiche pays consacrée à l’e-commerce russe vous donne des conseils sur la façon de vous faire une place sur ce marché particulier en parvenant à le comprendre.

 

Complétez les données ci-dessous afin de pouvoir télécharger le document.

Découvrez ce que nous pouvons faire pour vous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact Us
X