Comme dans d’autres industries, les e-tailers de l’électronique de grande consommation doivent livrer les paquets de manière sûre, ponctuelle et conforme aux règlementations en vigueur pour chaque commande distincte. Toutefois, contrairement à la plupart des autres secteurs, l’électronique continue à avoir le vent en poupe et à enregistrer des demandes massives. Les formules de livraison plus intelligentes et performantes ont la capacité de faire face à ces augmentations et peuvent asseoir la notoriété des marques, depuis la commande en ligne jusqu’à la logistique last-mile.

Lorsqu’on pense à 2017, quels sont les défis éventuellement susceptibles d’entraver le succès de la livraison électronique de paquets ?

  1. Proposition d’augmentation de la valeur en réduisant les frais de livraison
    Selon la Consumer Technology Association, au niveau mondial, les dépenses dans le secteur électronique vont décliner de 2% en 2017. La CTA cite plusieurs facteurs qui contribuent à la situation : chute des prix de détail, un dollar U.S. fort et une croissance en volumes faible voire nulle.

Par rapport aux chiffres à la même date en 2015, le secteur de l’électronique évolue toujours dans un sens positif. Cependant, ce fléchissement des dépenses des consommateurs pourrait offrir aux e-tailers l’opportunité de concevoir de nouvelles méthodes pour augmenter la valeur des produits aux yeux du public cible par de meilleures offres e-commerce.

Pour cela, les fabricants d’électronique doivent utiliser tous les éléments de leur boîte à outils, pour garantir la satisfaction des acheteurs. De plus, ces secteurs d’activité doivent en quelque sorte ressentir l’ambiance générale pour comprendre le sens de l’insatisfaction dans le climat économique actuel. L’austérité signale un besoin de présenter aux consommateurs des produits à la fois de qualité et abordables. En e-commerce, cela inclut la transparence des frais d’expédition, une tarification dans une devise que les acheteurs connaissent et l’inclusion des taxes douanières. Lorsque les consommateurs sont rassurés sur le fait qu’ils ne dépasseront pas leur budget, ils sont dans de bonnes dispositions pour acheter.

  1. Changements visés dans la régulation des marchandises dangereuses
    Ces dernières années, l’Amérique du Nord et l’Europe ont pris des mesures en matière de batteries lithium-ion dans les appareils électroniques. Bien que les appareils à batterie lithium utilisés avec du matériel légitime sont presque toujours sûrs pour le consommateur, on sait que les cellules de ces batteries réagissent de manière imprévisible lors des transports en haute altitude. Du coup, les législateurs du monde entier poussent les fabricants à expédier leurs produits à batteries lithium-ion comme marchandises dangereuses, ce qui nécessite généralement plus d’opérations d’emballage et de paperasseries, ainsi que des coûts supplémentaires.

Ce n’est qu’un exemple de l’ampleur de l’impact que des changements de réglementation apparemment légers peuvent avoir sur toute une industrie. Un partenaire de services commerciaux attentif aux changements législatifs internationaux peut toutefois permettre d’assurer sans interruption la livraison d’électronique grand public. Les entreprises peuvent alors se concentrer sur l’adaptation de leurs besoins logistiques effectifs et économiser de l’argent dans un nouveau cadre régulatoire, en se déchargeant du reste sur des professionnels.

  1. Attention aux changements dans la demande et les attentes de traitement des grands acteurs
    Selon une idée très répandue, une hausse du e-commerce annoncerait un déclin du bâtiment. Il s’avère que rien n’est plus éloigné de la vérité, et les petites entreprises de l’industrie électronique se retrouvent dès lors dans une mauvaise passe.

Au lieu de cela, les entreprises disposant de biens immobiliers permanents ont investi pour transformer leurs sites de vente au détail et entrepôts en centres de traitement hybrides pour accélérer la livraison, même dans le boom du e-commerce actuel. En réalité, Logistics Management pense que ce virage dans l’e-commerce explique en partie pourquoi l’industrie e-logistique va progresser de 9,7 % entre 2016 et 2020.

Un partenaire en gestion des stocks tels que Landmark Global peut aider les retailers existants à coordonner leur expansion physique et virtuelle pour capitaliser sur un nouveau potentiel de vente en ligne. Les petites entreprises peuvent, elles aussi, en profiter en adoptant des solutions e-commerce puissantes leur permettant de concurrencer efficacement leurs grands rivaux en fournissant un excellent service à la clientèle.

 

Découvrez ce que nous pouvons faire pour vous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact Us
X