Ces dernières années, le courrier professionnel a marqué le pas. Ceci s’explique d’une part par la conjoncture économique et, d’autre part, par la percée importante de l’e-mail. Bien que l’e-mail ait ses avantages (les messages sont livrés rapidement et le coût par contact peut être faible), il apparaît que l’e-mail seul n’est peut-être plus la meilleure solution pour le courrier professionnel.

L’impact d’une touche personnalisée
Dans notre monde numérisé, les entreprises ont quelque peu perdu de leur touche personnelle. L’utilisation du courrier professionnel traditionnel peut renforcer l’image de fiabilité d’une entreprise par rapport à une autre qui ne recourt qu’à l’e-mail. Le courrier traditionnel peut aussi susciter un « lien émotionnel » avec les clients – et ce lien ne doit pas être négligé. Il est bien connu qu’on fait plus facilement affaire avec des personnes qu’on connaît, qu’on apprécie et en qui on a confiance.
Une étude réalisée en 2003 par Gallup sur la satisfaction de la clientèle indique que peu importe le niveau de satisfaction de la clientèle d’une entreprise, « satisfaire des clients sans créer un lien émotionnel avec eux n’a pas de valeur réelle ». Mais quand Gallup a examiné les clients associant un lien émotionnel à leur profonde satisfaction et à leur fidélité vis-à-vis d’un magasin, les chercheurs ont constaté que ces clients ont visité plus régulièrement ce commerce et y ont dépensé plus.
Le courrier professionnel traditionnel peut considérablement aider à créer un lien émotionnel, car un document papier, une carte, une carte postale ou une lettre sont plus personnels qu’un e-mail. Contrairement à l’e-mail, le courrier traditionnel permet de nouer un véritable dialogue. Prendre le temps de créer une lettre bien écrite et créative démontre un investissement dans l’établissement d’une relation privilégiée.

Réduction des coûts et amélioration de l’efficacité
Le courrier professionnel traditionnel peut aussi présenter des avantages supplémentaires. Une récente étude d’un fournisseur d’énergie danois a constaté que le passage de la facturation numérique à la facturation par courrier permet d’accélérer le versement et le paiement des clients. L’étude a révélé que 59 % des clients qui reçoivent une facture électronique ont besoin d’un rappel, contre seulement 29 % pour les clients qui reçoivent leur facture par courrier postal.

La renaissance du courrier professionnel traditionnel 
Étant donné tous les avantages que présente le courrier professionnel traditionnel – sa modernité retrouvée, sa capacité à créer un lien émotionnel avec les clients – il restera à coup sûr un outil essentiel dans la stratégie de communication des entreprises.

 

Découvrez ce que nous pouvons faire pour vous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact Us
X