Les vêtements sont un bien de consommation fonctionnel et essentiel, mais ils nous confèrent également un statut et une identité. Aussi, on peut considérer comme un petit miracle que l’habillement représente la principale catégorie d’e-commerce interfrontalier au monde, selon un rapport de PayPal sur la nouvelle Route des épices. Avec un chiffre d’affaires de 9,33 milliards € par an, il s’octroie la plus grosse part de marché au niveau des transactions d’e-commerce à l’étranger sur cinq des six marchés analysés — les États-Unis, la Chine, le RU, l’Allemagne et l’Australie.

Recommandation sociale
L’Australien James Lillis a fondé la société de prêt-à-porter Black Milk après que ses créations moulantes ont été rejetées par plusieurs boutiques de Brisbane. L’étendue du lectorat de son blog lui a fourni un réservoir immédiat d’opportunités de ventes. Quatre ans plus tard, ainsi qu’il le confie à PayPal : « la moitié de nos ventes émanent du commerce en ligne transfrontalier ».
La réussite de James atteste non seulement son talent, mais aussi l’aspect unique de ses créations vestimentaires. Davantage peut-être que n’importe quelle autre catégorie de produit, l’habillement est une expression de l’identité. Les recommandations personnelles sont importantes et font des médias sociaux un outil de référence indispensable. Les vêtements étant aussi quelque chose d’extrêmement visuel, des plateformes sociales axées sur l’image comme Instagram et Pinterest représentent des supports efficaces.
Les célébrités influent fortement sur les tendances. eBay a par exemple signalé une augmentation de 95 % des ventes de robes jaunes après que Kate Middleton s’est montrée en tenue jaune canari à Sydney.

Différences régionales
Si les tendances de la mode reflètent l’identité des individus, elles sont aussi le reflet des préférences au niveau national. Rares sont les pays au monde où la jeunesse s’habille de manière plus excentrique qu’au Japon. Avec des sous-cultures kaléidoscopiques incluant les  cosplayers (inspirés du manga) et le yamanba (teint hâlé, vêtements clairs), les jeunes japonais épousent les modes les plus extravagantes.
L’achat de vêtements est assimilé à une religion dans de grandes parties de l’Asie, où les consommateurs génèrent 50 % des 59 milliards € de marché pour les marques de prêt-à-porter —plus que leurs pendants américain et européen réunis, selon The Cult of the Luxury Brand.
Si les Asiatiques achètent “tant de marques de luxe,” comme l’explique le coauteur du livre Radha Chadha à l’Agence France-Presse (AFP), c’est parce qu’en Asie, une marque de luxe définit “votre situation sociale […]. Les gens se jugent l’un l’autre selon la marque de leur sac à main.
Votre niche particulière peut s’offrir des marchés plus fructueux à l’étranger. Par exemple, les USA sont le plus gros marché pour les vêtements de skateboard, et l’on recense trois millions de pratiquants du skateboard au Brésil.

Stock/inventaire dynamique
Certains sites web s’efforcent de garder un faible niveau de stock afin de tirer parti des hausses éphémères de la demande. La marque belge primée Vente-Exclusive.com, qui a triomphé aux BeCommerce Awards en mai après avoir connu une croissance spectaculaire depuis son lancement en 2007, propose des ventes aux enchères et des offres spéciales. En avertissant les clients que les offres « se termineront bientôt » ou en précisant le nombre d’articles en édition limitée encore de stock, l’entreprise crée l’engouement et attise la principale crainte des fashion victims : voir quelqu’un d’autre porter la même tenue que soi.
Le terme « mode » proprement dit se définit par un changement constant, selon les saisons et les tendances. Le compromis est piégeux entre l’achat en vrac, qui augmente les marges, et se retrouver avec un stock dont la valeur chute quand la tendance s’estompe.
Mais si suivre la tendance sur un marché aussi capricieux relève du défi, le prêt-à-porter offre certains avantages majeurs aux cybervendeurs— le moindre n’étant d’ailleurs pas la portabilité, puisque les habits peuvent être facilement compressés et arborent en comparaison un poids léger.

Une société de logistique procure une flexibilité très précieuse. Érigez votre propre centre de traitement et les fluctuations au niveau de la demande feront que vous vous retrouverez peut-être avec un espace de stockage vide, coûteux ou insuffisant. Un partenaire d’expédition réputé comme Landmark Global peut vous aider à tirer le meilleur de Vente-Exclusive.com. Son service d’e-fulfillment vous permettra de contrôler les niveaux de stock en temps réel et de rééchelonner les commandes à la hausse comme à la baisse selon l’évolution de la demande.

Découvrez ce que nous pouvons faire pour vous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact Us
X