D’ici peu, aura lieu le coup d’envoi de la période la plus chargée de l’année en termes de ventes. Pour les e-commerçants, l’époque des fêtes constitue un véritable défi. Elle représente en effet jusqu’à 25 % du chiffre d’affaires annuel, voire même davantage. Que le volume des achats en ligne augmente d’année en année pendant cette période n’est un secret pour personne. Un défi également dans la mesure où le pic des fêtes constitue l’épreuve la plus stressante de l’année. Plus qu’à tout autre moment, les e-commerçants doivent être attentifs au respect des délais de livraison et faire en sorte de ne pas dépasser les limites de leur capacité logistique.

Des enjeux importants
Les chiffres démontrent parfaitement l’énorme potentiel économique de la période des fêtes, ainsi que l’impact des achats de fin d’année sur l’e-commerce. En 2014, 40 % des consommateurs projetaient de faire leurs achats de fin d’année en ligne, 52 % préférant se rendre dans un magasin physique[1]. Pour la période concernée, 51 % des consommateurs déclaraient en outre dépenser la moitié de leur budget en ligne, voire davantage[2]. Les principales raisons d’effectuer ses achats en ligne sont le confort et la facilité, la livraison gratuite et la possibilité d’éviter l’affluence et les rues engorgées.

Si elles veulent profiter pleinement du potentiel de la période de fin d’année, les entreprises internationales d’e-commerce ne doivent laisser aucune place à l’improvisation. Afin de booster les ventes, il convient d’accorder des ristournes sur les prix, les frais de livraison et les taxes, de proposer des modalités de livraison les plus souples possibles et d’ajouter des bannières publicitaires à chaque e-mail relatif à une commande.

Afin de tirer le meilleur profit des pics saisonniers, un aperçu des différences à l’échelle mondiale s’impose. Bien que la grande majorité des consommateurs dans le monde attende le mois de décembre pour effectuer ses achats de fin d’année, certains pays connaissent des pics de ventes en novembre. Les principales dates figurent dans le cadre concluant le présent article.

Tour de force logistique
En tant qu’e-commerçant, le succès ou l’échec des ventes de fin d’année dépendra largement de la qualité de vos opérations d’e-fulfillment. Afin de faciliter et d’accélérer le picking (préparation des commandes), il est vivement conseillé de positionner certains produits, particulièrement les articles promotionnels, à proximité immédiate des stations de conditionnement. Ensuite, le rôle de l’e-commerçant est de calculer au préalable s’il est plus rentable d’expédier les articles composant une même commande en une ou plusieurs fois. Au final, ces considérations peuvent faire une énorme différence. Veillez également à ce que l’entrepôt soit agencé de façon optimale en fonction des différents canaux que vous utilisez. Un aperçu précis de la manière dont les différents pics impactent les opérations du magasin est capital pour pouvoir mettre en place des systèmes et sous-systèmes (par exemple, des conditionneuses) pour tous les canaux.

Afin d’éliminer les obstacles susceptibles d’entraver le processus, l’automatisation de certaines étapes précises du processus, telles que la fermeture automatisée des colis et des boîtes, peut se révéler extrêmement utile. Il est toutefois souvent possible d’accélérer les processus manuels en prévoyant, par exemple, une conditionneuse supplémentaire. Afin de pouvoir prendre d’emblée les mesures nécessaires, il est important d’identifier clairement les obstacles. Une autre manière de se préparer à affronter les pics en magasin est de s’assurer que les collaborateurs fixes soient polyvalents, particulièrement dans les domaines exigeant une formation et de l’expérience. Les collaborateurs occasionnels s’adaptent généralement sans trop de difficultés au rythme des pics d’activité. Il est toutefois totalement déconseillé de leur confier les commandes d’un chariot élévateur ou d’un transpalette électrique. Le recours à des horaires variables peut également se révéler très efficace pour booster l’activité du magasin. Last but not least : afin que vos collaborateurs soient capables d’assurer un service de qualité pendant les périodes d’intense activité, apprenez-leur d’emblée à résoudre les problèmes. Chez Landmark Global, nous sommes parfaitement conscients de l’importance d’offrir des processus logistiques de qualité, ainsi que de la nécessité d’être proches de nos clients, dans un souci d’élimination des obstacles et d’augmentation de l’efficacité.

En bref : il faut que les e-commerçants mettent en place une stratégie leur permettant d’exploiter le potentiel et les défis de la période de fin d’année, et de les transformer en success story. La flexibilité et l’adaptabilité sont deux critères déterminants en la matière. L’entreprise qui parvient à accélérer ses processus, tout en maintenant un excellent niveau de qualité, possède incontestablement une longueur d’avance sur ses concurrents. Enfin, le plus important : apprenez à connaître vos clients ! Découvrez ce qui est important pour eux et devancez leurs souhaits, même en période d’achats de fin d’année.

Les plus forts pics de l’e-commerce dans le monde en 2015
NOVEMBRE
10/11 : Deepavali (Singapour)
11-15/11 : Diwali (Inde)
11/11 : Single’s Day (Chine)
17/11 : Click Frenzy (Australie)
27/11 : Black Friday (États-Unis)
30/11 : Cyber Monday (États-Unis)

DÉCEMBRE
1-31/12 : Winter Bonus (Japon)
6-14/12 : Hanukkah (fête juive, monde)
12/12 : Double 12 (Chine)
25/12 : Noël (monde)
26/12 : Boxing Day (Australie, Canada, Allemagne, Hongkong, Nouvelle-Zélande, Suède, États-Unis)

[1] Bron: Deloitte Holiday Survey
[2] Bron: Accenture Holiday Shopping Survey

 

Découvrez ce que nous pouvons faire pour vous

Inscrivez-vous à notre newsletter

Contact Us
X